Je fabrique mon lait végétal !

Le lait d’avoine

C’est simple comme tout, il remplace avantageusement le lait avec des céréales, dans le thé ou le café du matin, dans les crêpes, pour faire une sauce béchamel… Argument majeur selon moi, il est sans cruauté animale, mais il est aussi beaucoup moins cher que les laits végétaux du commerce, et, cerise sur le gâteau, il est « zéro-déchets ». Alors on s’y met ?!


Ustensiles :

  • Un mixer,
  • 2 saladiers,
  • Une passoire fine (un chinois),
  • Un sac en tissu type sac a vrac, propre ( mais qui ne sente pas la lessive sinon votre lait risque d’en prendre le gout… pas top ! Je vous conseille de bien le rincer a l’eau avant de l’utiliser, et a aller voir ma recette de lessive dans la rubrique maison et hygiène au passage !)
  • Une bouteille d’1 litre.

Ingrédients :

  • 1 litre d’eau du robinet
  • 450 gr d’avoine aplati (acheté en vrac en magasin bio)
  • 40 gr de sucre roux en vrac
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère a soupe d’huile neutre bio type colza ( les huiles de tournesol et d’olive ont un goût trop marqué).

C’est parti !

1- Lavez vos mains ( vous allez devoir mettre la main au pie !)

2- Dans le bol d’un blender versez l’eau, l’avoine, l’huile, le sel et le sucre et… mixez ! Faire une petite pause deux minutes et mixez à nouveau. Il faut que l’avoine soit totalement mixé.

3- Recueillir une première fois le lait dans un saladier en le filtrant avec le chinois. Ne jetez pas ce que vous récupérez dans la passoire, cela s’appelle de l’okara et on peut l’utiliser en cuisine.

4- versez votre 1er lait obtenu dans le sac en tissu pour le filtrer à nouveau au dessus du second saladier et pressez le sac à la main. Fermez les yeux …. oui on a l’impression de traire une vache 😅, ne manque plus que l’odeur de l’étable…!

Mettez votre lait ainsi obtenu à la sueur de votre front dans une bouteille.

Ce lait se conserve 2/3 jours au réfrigérateur.

Il peut se faire avec d’autres ingrédients vendus en vrac tel que des amandes, des noix de cajou… mais j’ai préféré cette version à l’avoine car elle est vraiment moins coûteuse (2,40 €/kg).

  • Bilan poubelle ménagère: nul.
  • Bilan recyclage : la bouteille d’huile en verre

Et l’okara ? Ce résidu peut être incorporé dans des cookies ( je n’ai pas encore testé) ou des biscuits, des cakes…il faut l’utiliser rapidement après son obtention… sinon vous pouvez toujours le mettre au compost ou le donner à vos poulettes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s